IRAK: JUSQU’A QUAND L’HORREUR?


Les Espagnols et les Italiens n’en voulaient absolument pas.
Aznar et Berlusconi les ont embarqués dans l’invasion et l’occupation de l’Irak. Les gouvernements ont changé et se sont retirés.

Le « travailliste » Blair – fidèle parmi les fidèles de la politique de G. Bush, Rumsfeld et des « néo-conservateurs » – envisage maintenant devant le mécontentement croissant des Anglais un retrait des troupes britanniques.

Les Danois annoncent qu’ils vont plier bagages.
Ne resteront bientôt plus qu’une poignée de Polonais et de Roumains (vive l’Europe pacifique…) et les Etats-Unis qui viennent de renforcer leurs troupes dans un pays que leur agression a jeté en mars 2003 dans le plus abominable chaos.
Des centaines de milliers de morts, un pays au bord de la guerre civile, une population soumise au pire, tout cela après dix ans d’un embargo qui a fait selon les chiffres-mêmes de l’UNICEF 625.000 morts parmi les enfants de moins de cinq ans.

A deux reprises je me suis rendu dans ce pays. Librement. C’était avant la guerre, j’y avais rencontré un peuple qui demandait simplement à vivre.

C’est à lui que sont dédiées cette vidéo et les paroles de James Blunt qui lui conviennent, hélas, si bien.


Pour voir et écouter, cliquer ici

drapeauricain.jpg

Pour les paroles en français et en anglais,

Aucun courage (no bravery)
Paroles et musique de James BLUNT – Traduction française de Minga

Des enfants restent debout,
Bras tendus vers le ciel,
Les larmes sèchent sur leur visage.
Il est venu là.
Leurs frères dans les fosses communes,
Leurs pères disparus sans laisser de traces.
Le déshonneur d’une nation aveugle,
Depuis qu’il est venu là.

Et je ne vois aucun courage,
Plus aucun courage dans vos yeux.
Seulement tristesse.

Les maisons brûlent plus qu’elles ne sont réparées.
L’odeur de la mort est dans l’air.
Une femme en pleurant de désespoir dit:
Il est venu là.
Des fusées illuminent le ciel.
Au tour d’une autre famile de mourir.
Un enfant effrayé même de pleurer dit:
Il est venu là.

Et je ne vois aucun courage,
Plus aucun courage dans vos yeux.
Seulement tristesse.

Des enfants restent debout,
Bras tendus vers le ciel,
Mais personne ne demande pourquoi
Il est venu là.
Les vieux s’agenouillent face à leur destin.
Les femmes poignardées, les filles violées.
Une génération trempée par sa haine.
Oui, il est venu là.

Et je ne vois aucun courage,
Plus aucun courage dans vos yeux.
Seulement tristesse.

No bravery

There are children standing here,
Arms outstretched into the sky,
Tears drying on their face.
He has been here.
Brothers lie in shallow graves.
Fathers lost without a trace.
A nation blind to their disgrace,
Since he’s been here.

And I see no bravery,
No bravery in your eyes anymore.
Only sadness.

Houses burnt beyond repair.
The smell of death is in the air.
A woman weeping in despair says:
He has been here.
Tracer lighting up the sky,
It’s another familie’s turn to die.
A child afraid to even cry out says:
He has been here.

And I see no bravery,
No bravery in your eyes anymore.
Only sadness.

There are children standing here,
Arms outstretched into the sky,
But no one asks the question why,
He has been here.
Old men kneel and accept the fate.
Wives and daughters cut and raped.
A generation drenched in hate.
Yes, he has been here.

And I see no bravery,
No bravery in your eyes anymore.
Only sadness.

En savoir plus sur les luttes démocratiques en Irak: Solidarité Irak

Publicités

2 Responses to IRAK: JUSQU’A QUAND L’HORREUR?

  1. colette dit :

    A écouter de JAIRO Liberté de P. ELUARD.
    SUBLISSIME…

  2. joss dit :

    Jusqu’à quand l’horreur ? Tant que les dirigeants du monde entier fermeront les yeux sur l’insoutenable .Pendant ce temps Bush continue sa folie meurtrière .Je n’ai entendu qu’une seule candidate aux élections se préoccuper des injustices internationales : c’est MG Buffet .Les autres préfèrent le consensus du silence : ça pourrait leur enlever des voix ! C’est notre vote qui peut faire changer les choses pour qu’au moins la France soit digne de sa devise républicaine , qui est largement inexistante aujourd’hui .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :