HLM DE LA TOURACHE: UN DOSSIER SCANDALEUX


tourache1.jpg

La façon dont est géré un dossier révèle son fond.

Celui des HLM de La Tourache est scandaleux pour plusieurs raisons.
D’abord pour les locataires qui ont été invités le 6 avril 2006 par le bailleur – la société Azur Provence Habitat (groupe Solendi) – à une réunion sur un projet de « rénovation » et qui se sont retrouvés face à un dossier de démolition.

Scandaleux, le dossier l’est également pour les élus municipaux grassois et pour les élus du Conseil d’Agglomération Pôle-Azur-Provence. Leur information, ils la doivent aux locataires et à la presse. A aucun moment à la volonté d’information du maire et président de l’agglomération Pôle-Azur-Provence: M. J.P. Leleux.

A plusieurs reprises – deux fois par écrit, le 19 juillet 2006 puis, le 23 février – je lui ai demandé expressément et clairement que soit organisée rapidemment une table ronde entre locataires, bailleurs et élus afin d’écouter les familles et de juger de l’opportunité de cette opération alors que Grasse compte près d’un millier de demandes de logements HLM et que le taux de logements sociaux locatifs est de 13,45% (contre 20% prévus par la loi SRU).
J’ai également souligné combien il est intolérable que des institutions démocratiques, et les élus qui en sont membres, soient à ce point tenus à l’écart et méprisés sur des sujets aussi sensibles.

Hier, a été placardé à la Tourache le permis de démolir accordé le 6 février par le maire de Grasse.

permisdemolition2.jpg

C’est une insulte aux familles de la Tourache: celles qui refusent de partir comme celles qui sont parties de bonne foi et qui ont été bernées.
Une insulte à tous ces gens modestes à la recherche d’une HLM et qui n’en trouvent pas parce que dans le seul nouvel ensemble social qui a vu le jour – « Rose de Mai » -, on « réserve » les appartements pour les familles de la Tourache qui n’en veulent pas.

Copie de la lettre adressée le 23 février 2007 à J.P. Leleux:

Monsieur le Maire,

J’ai appris par le quotidien local du 14 février que la société Azur Provence Habitat avait déposé le 20 décembre dernier un permis de démolir les 88 logements HLM de La Tourache alors qu’une trentaine de familles refusent de partir.
Conseiller communautaire et président du Groupe de la Gauche Unie au Conseil municipal de Grasse, je trouve insupportable que ce soit par la presse que les élus apprennent des projets et des décisions importantes concernant les Grassois.

Dès le 19 juillet 2006, je vous adressais un courrier demandant que le Conseil municipal de Grasse et le Conseil d’agglomération Pôle Azur Provence soient informés et puissent débattre de ce dossier.

J’attirais également votre attention sur le non respect par le bailleur de la loi du 01/09/48 avec ses modifications du 27 décembre 1958 ainsi que sur les obligations de réflexions du Conseil municipal découlant de la circulaire du 26 juillet 2000 relative à la mise en cohérence des opérations de démolitions avec le Programme Local de l’Habitat.

Je vous demandais, en outre, d’organiser une table ronde à laquelle seraient conviés les représentants des locataires, de la société Azur Provence habitat et de la Ville. Aujourd’hui, il s’avère que l’argument de « vétusté » des bâtiments invoqué par Azur Provence Habitat est contredit par des documents de la direction des impôts.

Par ailleurs, une surface boisée de 3000 m2 -pourtant classée- sera supprimée par le nouveau projet. Tout cela exige que les élus soient saisis de ce dossier.

Vous comprendrez que je réitère ma demande d’une inscription d’urgence du devenir de La Tourache à l’ordre du jour du prochain Conseil municipal de Grasse et du Conseil d’Agglomération Pôle Azur Provence.

Dans l’attente, recevez, Monsieur le maire, l’expression de mes sentiments distingués.

Paul EUZIERE

Publicités

4 Responses to HLM DE LA TOURACHE: UN DOSSIER SCANDALEUX

  1. Latifa dit :

    C’est un scandale! On ne peut pas laisser continuer les promoteurs et spéculateurs immobiliers agir ainsi avec la bénédiction des autorités de la Ville. Paul Euzière a raison de le souligner. Les locataires de la Tourache ont été bernés, et avec eux tous ceux, et ils sont nombreux, qui attendent, faute de moyens, un logement social.
    Oui, il faut se mobiliser, mais il faut aussi que tous les élus prennent leur responsabilité.

  2. jeannette dit :

    Les habitants de La Tourache n’ont plus de souci à se faire. Hier soir, 6 mars dans son journal, F3 Côte d’Azur leur a donné la parole. mais surtout il a tendu son micro au maire UMP de Grasse M Leleux qui a dit « comprendre » l’inquiétude des locataires mais soutient le projet de Solendi puisqu’il a donné le permis de démolir. « L’envoyé spécial » de Mme Royal, le député Dray, en tournée pour les présidentielles, a lui, noyé le poisson. Interrogé sur le plateau de F3 il a eu ces mots: » rassurez-vous, ce n’est pas un cas isolé. A l’image de la situation du logement en France, c’est un défi majeur.. »
    M. Leleux « comprend ». M. Dray évacue la question. De quoi être en colère! Heureusement qu’il y en a d’autres qui se battent. Mais ceux là F3 Côte d’Azur ne les invite pas sur son plateau!

  3. Isabel locataire a la Tourache dit :

    Aujourd’hui,10 mois après d’incessantes démarches auprès des différents organismes supposés être sensibles au problème du logement social, étant donné la situation actuelle (Préfet – sous-préfet – Maire de Grasse: Mr Leleux ),je constate que mise à part certaines personnes qui se reconnaitront et que je remercie vivement pour leurs soutiens, TOUT le monde reste SOURD – AVEUGLE et MUET sur ce sujet.
    Comme le dit M. LELEUX :
    – » C’est un bon projet et je le soutiens  »

    Un « bon projet  » ? OK – POUR QUI ?

    A qui le profit ?

    Certainement pas pour les locataires !
    Avec des petits revenus, auxquels on impose de partir,poursuivis de manière quelque peu cavalière ,soumis à la  » bonne GRACE  » de notre bailleur (QUAND IL VEUT – COMME IL VEUT – OU IL VEUT ) sans avoir rien à dire si ce n’est un GRAND MERCI  » à notre si généreux bienfaiteur  » AZUR PROVENCE HABITAT (SOLENDI / VIVENDI )

    Alors MERCI !
    MERCI pour votre manque d’humanité…
    MERCI pour toutes les intimidations subies…
    MERCI pour les menaces d’expulsions…

    Et par – dessus tous….MERCI…. de ne pas appliquer les LOIS EN VIGUEUR dans
    notre pays « LA FRANCE « .

    Là, je m’adresse à vous LECTEURS et CITOYENS,
    Et vous dis qu’au travers de tout ça, aujourd’hui, 10 MOIS APRES, je ne me sens pas
    diminuée mais au contraire plus forte pour continuer à clamer « mon « droit de garder
    mon toit actuel ainsi que ma dignité en tant qu’être humain.

    Et si des questions vous tracassent…..
    Si vous avez le courage….
    Et surtout si le coeur vous dicte….
    merci d’ajouter vos commentaires à ce blog.

  4. HLM insalubre dit :

    C’est inacceptable, mais cela ressemble tellement à l’attitude méprisante des bailleurs sociaux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :