LA FRANCE DES RAFLES: LE « SARKOZISME » EN MARCHE.


sarkozy_delambre-3.jpg
Dessin du « Grand Soir »

A quoi sert la Police?
Depuis cinq ans, essentiellement à ponctionner à tous propos les automobilistes et à pourchasser les étrangers en « situation irrégulière », réelle ou supposée.
A Grasse, on connaît le cas de M. Fodil, détenteur depuis 50 ans de carte d’identité et de passeport français et qui, subitement, s’est vu – sans décision de justice – retirer arbitrairement ses papiers et être transformé ainsi que sa fille en « apatride »…

Mais la police – y compris scientifique – est aussi mobilisée pour de plus nobles tâches. Par exemple: faire des recherches ADN pour retrouver le scooter volé de l’un des fils Sarkozy ou « protéger » la permanence parisienne du candidat de l’UMP, rue d’Enghein…

Entre temps, on « rafle » aussi.
Quant à ceux qui ont une autre vision de la République et s’opposent aux dérives sarkozystes, gare à eux!
Vendredi 23 mars, une directrice d’école maternelle du XIXème arrondissement de Paris, Valérie Boukobza, s’est retrouvée placée en garde à vue dans un commissariat pour s’être opposée à l’interpellation de parents d’élèves sans papiers venus chercher leurs enfants à la sortie de l’école.
Depuis des semaines, la police organisait de véritables rafles à la sortie du métro. Mais depuis quelques jours, c’est devant les écoles elles-mêmes que s’effectuent ces descentes provoquant de vifs incidents.
Comment, en effet, enseignants et parents d’élèves de ces écoles pourraient-ils accepter d’assister sans broncher au spectacle honteux d’arrestations au milieu d’enfants terrorisés?

N. Sarkozy n’est pas Président de la République, mais la « sarkozisation » de la police, les pressions, les intimidations et menaces contre les enseignants, magistrats, journalistes atteignent un seuil intolérable.

La cote d’alerte est largement franchie. Ces pratiques qui rappellent les heures les plus sombres de notre histoire doivent cesser.

M. Sarkozy veut devenir Président de la République. La chasse des enfants scolarisés de sans-papiers, à elle-seule, le disqualifie.

Lire: La réaction de Nicole Borvo, Sénatrice de Paris et présidente du groupe communiste au Sénat

Lire: l’article de RESF

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :