LA BLAQUIERE (GRASSE): QUAND SOLENDI FAIT DE LA POLITIQUE…


test.jpg

 

– Acte 1 –

Les familles de locataires du quartier de La Blaquière à Grasse (Alpes-Maritimes) – mais elles ne sont pas les seules – reçoivent de leur bailleur, la société Azur-Provence-Habitat (Groupe Solendi), des reliquats de charges 2006 en forte hausse sur 2005 (pour certains autour de 1 000€).
Elles s’interrogent et m’apportent les avis envoyés par la société HLM.

– Acte 2 –

L’examen attentif comparé des factures laisse apparaître des bizarreries et anomalies.
Comme je suis élu, je m’adresse (deux fois) au Maire – qui est aussi administrateur de la société HLM.
Pas de réponse.

– Acte 3 –

Les locataires demandent de vérifier les charges (ce qui est leur droit). Jusque là, tout est conforme au rôle de chacun (en tout cas, dans un état démocratique).

– Acte 4 –

Mais à partir de là, Azur-Provence-Habitat dérape.

Son directeur s’en prend publiquement, à plusieurs reprises, à l’élu qui a eu le culot de demander des explications (au Maire de sa commune!).
Les termes et le ton employés relèvent plus de la prise de position politique que des fonctions – et de la réserve – qui doivent être celles d’un directeur de société HLM.
A l’évidence, M. Sautarel ne peut pas supporter qu’un élu prenne la défense des locataires!

Question: cette position est-elle celle du Groupe Solendi?

Question subsidiaire: le Groupe Solendi partage-t-il les déclarations politiques de son employé contre un élu local qui est président de Groupe au Conseil Municipal et constamment réélu depuis 30 ans?

Suggestion: si le Directeur de Azur-Provence-Habitat veut faire de la politique, qu’il demande à M. Leleux et à l’UMP une place sur leur future liste. Au moins, tout sera clair et les locataires du Groupe Solendi sauront à quoi s’en tenir!

Ci-dessous, le courrier adressé au Directeur de Azur-Provence-Habitat:

Monsieur Le Directeur,

J’ai appris que vous m’avez publiquement et personnellement mis en cause, à deux reprises au moins, au sujet des démarches que j’ai effectuées en tant qu’élu auprès du maire de Grasse à propos des reliquats de charges 2006 des locataires de La Blaquière.

Je regrette que le simple énoncé de faits vérifiables ait pu vous faire déraper au point que vous en ayez oublié le devoir de réserve politique d’un directeur de société HLM à l’égard d’un élu et de ses engagements.

J’ai été saisi par les familles de locataires – qui m’en ont apporté les preuves – d’anomalies de facturation.
J’ai posé des questions, en premier lieu à M. Leleux qui est maire et administrateur de votre société.
En cela, je suis fidèle à un mandat d’élu que j’exerce depuis trente ans et à ma conception de défense de la population.

J’ai dit et écrit que la facturation des reliquats de charges 2006 effectuée par Azur-Provence-Habitat comporte des anomalies et est fantaisiste.
Je le maintiens.

J’ai dit et écrit qu’en application d’actes notariés et de délibérations du Conseil Municipal, l’entretien des espaces verts est à la charge de la Ville et, par conséquent, que les locataires n’ont pas à payer cette prestation.
Je le maintiens.

Si je mens, ayez le courage de saisir la Justice !
Chacun, preuves en main, fera valoir ses arguments.

Un dernier point, vous avez jugé publiquement – et en mon absence – mes prises de position « irresponsables ».
Je suis Grassois et issu d’une famille qui a toujours fait ses preuves de responsabilité y compris aux moments les plus risqués et qui n’a pas l’habitude de se taire devant l’injustice.
En défendant les locataires de La Blaquière, de La Tourache ou d’ailleurs – qui ont droit à autre chose qu’au mépris et au paternalisme – je suis pleinement responsable.

Soyez certain, Monsieur le Directeur, de ma détermination.
Avec mes sentiments républicains.

Publicités

One Response to LA BLAQUIERE (GRASSE): QUAND SOLENDI FAIT DE LA POLITIQUE…

  1. perez dit :

    Bonjour, dimanche jour de vote, ma mère a été voter à 9h30 du matin et les bureaux
    du centre commercial étaient fermés. L’après-midi vers 15h30 j’ai été moi même voter et c’était fermé; c’est formidable l’organisation…
    Donc voilà, avec ma fille nous étions trois et nous n’avons pas voté.
    Dommage.
    Mme PEREZ.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :