SARKOZY: EN FANFARE!


paloma.jpg

A peine élu, N. Sarkozy n’aura pas tardé à montrer son véritable visage.
Celui – maintenant que la campagne électorale est terminée et les lampions de la fête éteints – qui n’a rien à faire ni de la France, de cette France des travailleurs de Jaurès « qui se lève tôt », ni de la République née du sacrifice de Jean Moulin, Guy Môquet et Missak Manouchian.

Sa France, c’est celle des super-nantis, des patrons du CAC 40, de ceux qui placent leur pognon en Suisse et qui exigent toujours plus de sacrifices du peuple.
A peine élu, le nouveau président de la République a donc délaissé ses partisans réunis salle Gaveau à Paris pour aller dîner au « Fouquet’s », l’un des plus luxueux restaurants parisiens. Là où la plupart des Français (même électeurs de N. Sarkozy) s’étrangleraient à la seule note d’un apéro.

Ensuite, mini-croisière au large de Malte – trois jours sur le « Paloma » – un yacht de 60m acheté par le milliardaire breton V. Bolloré à l’armateur grec Boulandris pour la modique somme de 3,5 millions d’€. Tarifs: 193 431 € la semaine (en « basse saison »: 173 693 € seulement).

« L’ami Bolloré » a également mis à la disposition de la famille Sarkozy son jet, un Falcon 500 EX, pour rejoindre l’aéroport de La Valette.
V. Bolloré, c’est un groupe de 33 000 salariés présent dans le papier, les filières du plastique, l’énergie, les transports, le frêt maritime, les médias et aussi chez Havas et Bouygues…
Une fortune de 1,7 milliard d’€.
Un ami sur qui « on » peut compter. Et qui sait où sont ses intérêts.

Le 8 mai, vous connaissez?
Dans toute la France, on commémore la victoire sur le nazisme et le sacrifice des Résistants.

Dans toute la France mais pas tous les « Français »…
Le nouveau président a tenu à marquer là aussi sa « différence ».
Place de l’Etoile, pour la première fois, ce n’était pas le nouveau chef de l’Etat qui présidait la commémoration (il était en croisière à l’étranger) mais, l’ancien, Jacques Chirac.

A quoi bon toutes ces vieilleries? N. Sarkozy et les siens – MEDEF en tête – n’en ont que faire!
Leur France, c’est celle du CAC 40, du grand patronat, dont on sait avec quelle joie il accueillit en France la « divine surprise » de la défaite de 1940 et de l’occupation allemande (avec laquelle il collabora), qui devaient lui permettre d’effacer les conquêtes sociales du Front Populaire.
La classe ouvrière, elle, se préparait à aller mourir dans les maquis…

Avec N. Sarkozy, la couleur est annoncée! En fanfare!

Publicités

3 Responses to SARKOZY: EN FANFARE!

  1. colette dit :

    mais tout va bien ; je suis heureuse pour tous ceux qui ont voté pour lui (dont les jeunes smicards qui le voulaient président) : on va pas en faire un fromage. que ça aille mal ….

  2. Paul Euzière dit :

    Ils déchanteront très rapidement. Et nous serons là pour les soutenir!

  3. colette dit :

    mais tout va bien ; je suis heureuse pour tous ceux qui ont voté pour lui (dont les jeunes smicards qui le voulaient président) : on va pas en faire un fromage. que ça aille mal …. tiens monsieur sarkozy parle à la télé et je suis émue aux larmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :