GRASSE: LES CHARGES NE S’ENVOLENT PAS SEULEMENT A LA BLAQUIERE…


belvedere2.jpg

« L’argument » du directeur de la société HLM « Azur-Provence-Habitat » est connu: si les charges 2006 ont explosé à La Blaquière, ce serait la faute à « l’incivivisme » des habitants qui ne mettraient pas les ordures ménagères dans les colonnes enterrées prévues à cet effet.
Si les lampadaires et l’éclairage public ne fonctionnent pas, c’est à cause du « vandalisme » (des habitants).

« L’argument » aurait quelque chance d’être pris au sérieux si, dans d’autres ensembles grassois du même bailleur, on ne relevait pas également des hausses tout aussi surprenantes.
Ainsi, aux HLM du Belvédère (avenue Henri Dunant) – 33 appartements récents – , des locataires qui m’ont écrit relèvent: « une augmentation de 38% des charges réelles générales sur la période de 2001 à 2007« .

Contestant l’explication que « le changement abrupt de la société de nettoyage serait à l’origine d’une hausse de 40% du poste entretien des communs de 2005 à 2006« , les locataires demandent qu’on leur explique « l’escalade depuis 2001 de ce service dont le montant a été multiplié par 2,5. »
Et ils rajoutent: « Aucune prestation supplémentaire n’était à souligner, les surfaces étant identiques pour un service des plus médiocres…« .

A l’évidence, le directeur de « Azur-Provence-Habitat » ne s’en tirera pas là aussi en vitupérant contre « l’irresponsabilité » et « le manque de sérieux » de Paul Euzière…

Publicités

2 Responses to GRASSE: LES CHARGES NE S’ENVOLENT PAS SEULEMENT A LA BLAQUIERE…

  1. colette dit :

    mais je ne comprends pas : qu’est-ce qu’il dit le directeur AZUR-PROV….. faces à toutes ces augmentations de charge partout… Les réponses sont souvent bien longues à venir ; est-ce que ce sont tous les habitants des hlm qui se plaignent ???

  2. Anonyme dit :

    Pour le moment les réponses de APH sont décalées, c’est à dire qu’elles répondent à coté, une façon comme une autre de faire du dilatoire…
    Il ne faut pas lacher, ensemble nous pouvons finir par arriver à comprendre.
    Nous essayons de construire une pétition au Belvédère pour forcer l’explication, peut-être que chaque groupe de résidence devrait faire la même chose. Seul on est rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :