« AXE 85 », « MANEA », « IKEA-FAMILY VILLAGE »: L’ANARCHIE COMMERCIALE CONTRE LE PAYS GRASSOIS.


axe85_logo1.jpg

Il y a un an, les maires de Mouans-Sartoux et de la Roquette-sur-Siagne mobilisaient contre les menaces réelles que fait peser le projet « Ikea-Family-Village » sur leurs communes ainsi que sur toute la zone Cannes-Grasse.

André Aschieri et Victor Daon défendaient non seulement l’intérêt à long terme de « leurs clochers », mais aussi celui de toute l’agglomération Pôle-Azur-Provence dont ils sont vice-présidents.
« Ikea-Family-Village », c’est un non-sens en matière de circulation – la paralysie assurée du carrefour « Churchill » à la sortie de l’A8 « Cannes-Centre » et « Grasse » – mais aussi, la destabilisation totale du schéma commercial dans une zone où tous les indicateurs sont déjà au rouge.

De fait, le très officiel Schéma Départemental d’Equipement Commercial des Alpes-Maritimes (SDEC-06) approuvé en septembre 2005 note que, dans un département déjà suréquipé en matière de grandes surfaces par rapport à la moyenne national, la zone Cannes-Grasse, bat tous les records.
On y relève notamment en matière de densité commerciale:
– une densité commerciale alimentaire: forte,
– une densité commerciale en équipements de maison: très forte,
– une densité commerciale en équipements de la personne: forte,
– une densité commerciale en culture et loisirs: forte.

La densité commerciale (commerces de plus de 300 m²) est, pour la zone Cannes-Grasse, la plus forte du département, 1386 m² pour 1000 habitants contre 1136 m² pour la CASA (Antibes-Valbonne) et 727 m² pour Nice et la Vallée du Var.

Elaboré « dans le cadre d’un dialogue avec les collectivités territoriales« , le SDEC des Alpes-Maritimes pose les principes à respecter pour la période 2005-2011.
Dans son diagnostic, on lit que « l’infrastructure des transports est en voie de saturation » dans les A.M., que « le maillage routier est saturé » et que « la spécificité et les besoins des A.M. semblent nécessiter une croissance plus équilibrée entre grande distribution et commerces de proximité… »

D’où les recommandations de veiller à « une intégration urbaine cohérente » et au « traitement des carrefours commerciaux« .

 » Intégration urbaine cohérente« , Axe 85?
Situés entre deux quartiers peuplés de nombreux jeunes – Le Plan et La Blaquière -, voisins d’un collège, les terrains où a été bâti ce centre commercial auraient été mieux utilisés pour un Centre Social (celui qu’il était prévu de créer depuis la construction des HLM de La Blaquière), par une MJC – il y en avait une à Grasse, que M. Leleux a tuée… – ou pour des espaces de sport et de loisirs ou pour des jardins publics.
Mais, évidemment, si ces équipements sont utiles au plus grand nombre, ils ne sont pas du tout « rentables » pour certains intérêts privés…

Quant au « traitement des carrefours commerciaux« …
On sait la pagaille qui régnait jusqu’à présent aux Quatre Chemins aux heures de pointe.
Avec « Axe 85 », ce sera – en moyenne – 4000 véhicules de plus par jour.
Des embouteillages en permanence qui auraient pu être évités si la municipalité avait poussé pour que soit réalisé sur la Pénétrante l’échangeur (annoncé depuis 15 ans!) à la Paoute.

Pas d’équipement routier adapté, un centre commecial aberrant, une réouverture de grand magasin – Manéa (emplacement de Monsieur Meuble) – qui une fois encore n’a pas respecté la loi…

L’héritage en matière d’aménagement commercial et de consommation de l’espace que M. Leleux, après 13 ans de mandat, laissera aux générations à venir et à ses successeurs est grandiose!

Publicités

22 Responses to « AXE 85 », « MANEA », « IKEA-FAMILY VILLAGE »: L’ANARCHIE COMMERCIALE CONTRE LE PAYS GRASSOIS.

  1. Charles dit :

    oui mais hélas j’ai bien peur que le grassois n’en ait pas grand chose à faire de toutes ces tristes réalités. Tant qu’il peut s’acheter sa commode à Ikéa et trouver les magasins ouverts le dimanche, lui ça lui suffit. D’ailleurs, il se pose pas beaucoup de questions le grassois et c’est pour ça que le maire a des chances d’être réelu si, en face, il n’y a pas une liste d’union pour lui barrer la route !

  2. Robespierre dit :

    Et bien Charles, créons-là cette liste d’union de toute urgence!

  3. Charles dit :

    Ha oui, chiche !! Alors il faut en parler à Estampe (lui qui traite toujours en catimini avec son grand ami Vincinguerra) et qui a forcé Lautard a jeter l’éponge. Et puis en parler avec Euzière et le pc (qui ont une assise historique dans la citée des parfums) et même si ceux-ci n’ont pas été capable de fédérer un mouvement de gauche anti libérale. Et puis solliciter la société civile, bref il faut recréer un mouvement de résistance et de propositions.

  4. Olivier dit :

    L’assise historique à 424 voix (1,77 %) aux dernières élections…
    Et si vous tentiez un rassemblement plutôt qu’une division ?

  5. piqueboufigue dit :

    L’assise historique est réelle et le gros travail municipal aussi; Les résultats nationaux n’ont rien à voir avec l’implantation locale. Les grassois connaissent les hommes et leurs valeurs… ce qui a permis à Georges Vassalo d’etre placé en tete de la gauche aux 1er tour des dernières élections municipales…

  6. Olivier dit :

    Monsieur Vassalo, à ma connaissance, ne se présentera pas cette fois-ci…

    Ne vous trompez-vous pas d’objectif ?
    Etre en tête de la gauche au premier tour ou gagner au second ?

  7. yolande dit :

    Ah ! c’est un scoop. Mme royal vient se présenter aux municipales à Grasse et , sans doute, pour l’UMP M. Sarkozy…
    Prendre les résultats des présidentielles comme base de la représentativité de chacun à Grasse (ou ailleurs), c’est totalement ridicule et c’est enclencher la machine à perdre. Comme autre exemple Valbonne vu les résultats à la présidentielle li faut voter Sarkozy alors.

    Le P¨S grassois devrait le savoir. A chaque fois qu’il s’est basé sur les résultats d’autres élections pour éxiger plus que son poids réel à Grasse, il a été régulièrement battu. En 1987, 1989, 2001 (alors que T. Lautard qui était Conseiller général menait la liste).
    En 2007, Olivier reprend le même refrain avec la même suffissance alors que ses représentants nationaux rallient les uns après les autres Sarkozy.
    Incroyable de prétention et d’aveuglement !

  8. marguerite dit :

    Le PS Grassois et son secrétaire, on a vu leur esprit « unitaire » pendant la campagne des législatives de juin : pas un journal, pas un même un tract de soutien pour faire élire André Aschieri.
    Dans la victoire de l’UMP Tabarot et de son suppléant Leleux, ça aussi, ça a compté…

  9. Lotfi dit :

    On a encore plus vu leur esprit unitaire lorsqu’ils ont tenu en grande pompe (en présence du secrétaire départemental rien que ça! et du maire de Valbonne) avec l’ex Vert JR Vinciguerra …, une conférence de presse en l’absence d’autres élus grassois de l’opposition de gauche dont pas des moindres, le président du groupe de la gauche unie. Une conférence de presse donc, pour annoncer leur volonté d’une liste d’union aux municipales.
    C’est dommage, personne n’est contre. Mais ça aurait pu mieux démarrer que ça.

  10. Robespierre dit :

    My Dear Olivier,

    CONTENANT/CONTENU

    Peut-on envisager une bouteille de Champagne, avec rien dedans? Non!

    Et peut-on envisager du Champagne sans une bouteille avec son galbe si particulier, et enfin le muselet et la capsule?

    Il n’y a donc pas à disserter sur contenant et contenu. L’un ne se conçoit pas sans l’autre. Un contenant sans contenu est un concept vide… et c’est même vrai pour le gruyère!

  11. Olivier dit :

    Est-il vraiment temps de trépigner parce que vous n’avez pas eu la première place sur la photo aux côtés de Monsieur Estampe ?

    La seule question qui vaille aujourd’hui est :
    Souhaitez-vous, avec votre division de la gauche, faire réélire Leleux l’année prochaine ?

    Qu’un illustre prédécesseur de Monsieur Euzière ait eu un passé glorieux en récoltant 13,50% des voix au premier tour en 2001 n’a plus grand intérêt pour les prochaines élections. L’objectif n’est pas d’atteindre 1,77 % ou 13,50 % mais de GAGNER la mairie.

    J’ai même crû entendre chez des amis raisonnables de Monsieur Euzière que cette victoire possible de la gauche grassoise passait par une liste d’union. Puisque l’union à gauche est en route avec le Parti Socialiste, les Verts et Monsieur Vinciguerra, la route est tracée.

    Qu’attendez-vous pour contribuer à cette union plutôt que de la dénigrer ?

  12. Charles dit :

    C’est quoi cette façon de se tirer continuellement dans les pieds ? Je sais ça fait plaisir de se lâcher un peu !! Mais on le sait tous… la politique est une affaire de personne aux dents longues qui essaie de tirer perpétuellement la couverture à soi au nom de grands principes humanistes ! Oui, ça c’est clair il n’y a plus de doute aujourd’hui sur les ambitions carriéristes des kadors qui nous gouvernent (ou aimeraient bien nous gouverner) et pas seulement au ps !! Bon d’accord, leur égo parasite la vie de la citée, et après ?
    La question est de savoir si on veut reproduire ce schéma ou pas ! Savoir si on a le choix de s’y prendre autrement, ou pas ! Savoir si on veut que les choses changent en bien dans notre commune, quoi ! Parce qu’ en ce moment, il y en a un qui doit se marrer grave en nous lisant, c’est celui qui est en poste à la place de l’hotel de ville .
    Mort de rire il doit être !! Alors l’UNITE et vite !!!

  13. louise michel dit :

    olivier ce serait si bien de pouvoir avoir la voix des communistes mais sans les communistes ; et puis la photo avec estampe ou Jr Vinciquerra on s’en fout ce n’est pas de ça qu’il s’agit il faut changer la vie des grassois , mais peut-être certains sont-ils tentés à leur petit niveau de faire une alliance comme ce qui se passe avec ce cher Sarko

  14. Anny dit :

    Mouginois, nous sommes 150 électeurs à avoir demandé le rattachement de notre quartier à Mouans-Sartoux avec qui nous vivons dejà par sa proximité géographique. Nous devons prendre la voiture pour aller à Mougins alors que nous nous rendons à Mouans à pieds. Nous nous battons aussi pour sauvegarder notre cadre de vie et ce projet Family Village de 32 000 m2 est une aberration sur ce site. Nous ne sommes pas entendus. Le sous-préfet qui a le dossier en mains depuis le mois de février ne se prononce toujours pas sur la suite à donner. Nous entrons maintenant en période électorale avec impossibilité de faire un référendum. Aurait-on joué la montre ?

    J’ai suivi ce qu’il s’est passé à Grasse avec AXE 85. Mes parents sont grassois et habitent le Plan. Je trouve cette manoeuvre immobilière déplorable. Ce centre commercial n’apporte rien. Il est moche et on trouve les mêmes enseignes bas de gamme aux Tourrades. Je trouve en plus que c’est faire peu cas des habitants de la Blaquière qui auraient mérité sûrement mieux qu’un temple dédié à la consommation impulsive ! Quand j’ai vu ce pauvre oratoire entouré de béton, je me suis demandé quel patrimoine on allait laisser à nos enfants !

    Sur Saint-Martin, existe une bastide (le château de Curault) dont la partie la plus ancienne date du 14ème siècle (rapport de la DRAC), un patrimoine qu’il faudrait sauvegarder mais il n’y a aucune volonté de la part de la mairie. Si la Commisssion Nationale d’Equipement Commercial valide le projet (le 26 septembre prochain), le permis de démolir sera mis à exécution pour laisser place à la dalle IKEA !

  15. Charles dit :

    Renaud a dit hier à la fête de l’Huma « Je trouve pathétique, pour l’élection présidentielle, de n’avoir pas réussi à trouver un candidat unitaire, unique, qui réunisse toute la gauche anticapitaliste, antilibérale, altermondialiste, anarcho, écolo, trotsko, coco. S’ils avaient pu se réunir autour d’un nom, d’un programme, d’un projet et d’un candidat honnête, charismatique et combatif, lequel aurait pu en même temps séduire des abstentionnistes historiques, des jeunes… C’est un peu utopique, mais c’était effectivement mon rêve au premier tour de la présidentielle, qu’il y ait un immense mouvement autour d’un candidat ou d’un programme qui réunisse les millions de personnes de gauche, authentiquement de gauche ».

    Pareil !

  16. Olivier dit :

    Charles, vous demandiez l’unité sur ce blog et Monsieur Euzière vous sert l’aventure personnelle. Alors qu’une large union de la gauche est en route, l’appétit individuel de Monsieur Euzière va à nouveau offrir aux Grassois une division de la gauche. Dans quel but ? En échange de quoi ?

    Qu’en pensent les militants de gauche, méprisés par la déclaration de Monsieur Euzière qui méprise à ce point un ceux qui l’ont construits. Sans investiture ni parti…

  17. colette dit :

    je me demande si Mitterrand n’a pas tué le parti communiste comme Sarko tue le parti socialiste ; ils sont intelligents ces gens-là et ce n’est pas un hasard si on les a mis a pouvoir …. d’une intelligence supérieure qui vous échappe ; la gauche est extrêmement désunie et je ne voterai jamais pour un socialiste même si le Pen est en face (maintenant il est partout) .J’en ai marre du pouvoir pour le pouvoir ; reste t il un idéal qui nous fasse vibrer… ou tout simplement changer pour une amélioration de la vie de tous … Paul propose un rassemblement de tous ceux qui veulent un changement en dehors de clivages politiques ; c’est très intelligent et il y a des fachos à gauche comme des idées très sociales à droite ; donc un rassemblement de gens ouverts ; faut sortir des partis, ne plus être inféodé ; rester libre!

  18. Olivier dit :

    Colette écrit :
    ======
    je ne voterai jamais pour un socialiste même si le Pen est en face
    ======

    On commence à s’inquiéter des personnes avec lesquelles Monsieur Euzière est en train de construire sa liste.

    Il a répété aujourd’hui qu’il ne demanderait pas à ses colistiers leurs opinions sur la politique nationale. Monsieur Euzière, êtes-vous prêt à ce point à partager la mairie avec des personnes qui ne font pas de différences entre l’extrême droite et le parti socialiste ?

    Vous nous avez annoncé des surprises, j’espère que ce n’est quand même pas la constitution d’une liste rouge-brun.

  19. Paul Euzière dit :

    Votre constance à m’attaquer et à me faire des procès d’intention systématiques mérite d’être saluée.
    Je ne pense pas qu’elle contribue à ouvrir une perspective de changement à Grasse.
    Mais je doute que ce soit votre préoccupation principale.

    Rien ne vous autorise à dire que quelqu’un qui s’exprime tout aussi librement que vous sur mon blog sera sur ma liste.

    Soyez rassuré sur votre « crainte » d’une alliance « brun-rouge »: ma famille a certainement beaucoup plus donné dans la lutte contre la « peste brune » quand on risquait sa peau que beaucoup de donneurs de leçons d’aujourd’hui.

    Je n’aurai donc pas la cruauté de rappeler les trajectoires politiques de certains partis qui votèrent les plein-pouvoirs à Pétain.
    Pendant ce temps, mon grand-père créait un réseau de Résistance dans le pays grassois…

    La liste « Grasse à tous » ne sera donc ni »brun-rouge », ni bleue, ni vert véronèse , ni rose tyrien, mais composée de citoyen(ne)s compétents, représentatifs et honnêtes.

  20. Olivier dit :

    Monsieur Euzière,

    Inutile de jouer les victimes. Nul procès d’intention de ma part, juste des questions légitimes qu’un Grassois est en droit de se poser quand vous annoncez ‘beaucoup de surprises’ dans la constitution de votre liste alors que les seuls soutiens annoncés sont issus de votre parti. Quand vous déclarez que vous ne demanderez pas pour qui vos colistiers ont voté, on est en droit de s’inquiéter.

    Votre réponse ne manque pas de maladresses :

    Je comprends assez bien que vous n’ayez pas la cruauté, comme vous écrivez, de rappeler les parcours passés des différents partis. Celui auquel vous appartenez (toujours ?) n’ayant pas une histoire inattaquable, je vous accorde que ce terrain est glissant pour vous.

    Quant à l’argument, ‘petit-fils de résistant’, je ne vois pas très bien ce qu’il garantit. Un petit fils de de Gaulle n’est-il pas aujourd’hui au front national ?

    Je vais mettre ces maladresses sur le compte de votre fatigue et inutile de jouer les victimes, je me contente de vous montrer la stupidité de votre argument, je ne vous accuse de rien. Malgré tout, vous n’avez pas répondu à mon interrogation :

    1- êtes-vous prêt à partager la mairie avec des personnes qui ne font pas de différences entre le parti socialiste et l’extrême droite ?

    J’en ajoute, si vous le permettez, quelques unes :

    2- Êtes-vous toujours membre du parti communiste ?

    3- Le parti communiste présentera-t-il une vraie liste avec des communistes n’ayant pas honte de leur étiquette aux prochaines municipales ? Ou alors, le PC ne soutiendra que votre aventure personnelle et citoyenne ?

    4- Confirmez-vous qu’il ne sera pas nécessaire d’être de gauche pour figurer sur votre liste ?

    Merci d’avance pour vos réponses claires.

  21. marguerite dit :

    Toutes les « contributions » d’Olivier sur ce blog sont négatives et venimeuses.

    La haine serait-elle une valeur de « Gauche » ?

    Seule, question d’intérêt : pour qui roule Olivier ?…. La réponse est évidente !!!

  22. Lili dit :

    Allons , Olivier ! Il est peut-être temps de relever le niveau de vos interventions !La haine et le dénigrement ne font rien avancer .Nous avons un candidat qui , il l’a dit et l’a écrit , ne renie Rien: il propose de rendre Grasse à ses habitants .Mais peut-être ne savez-vous pas lire ?
    Alors soyez plus constructif car vos commentaires n’apportent rien d’autre qu’une nauséabonde odeur de haine , ce qui est quand même un comble pour la capitale des parfums .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :