GRASSE: OU EN EST-ON DE L’AMIANTE DANS LES BATIMENTS COMMUNAUX?


lec.jpg 

Le Conseil Municipal du 15 novembre a eu à voter, en urgence, des travaux de désamiantage dans 11 écoles – Henri Wallon (Le Plan), St Jacques I et II, Antoine Maure (Magagnosc), Macarry (Plascassier), l’école du hameau tzigane (Le Plan), Rose de Mai (Le Cours), les Cigales (St Jacques) -, auxquelles s’ajoutent des crèches et jardins d’enfants – crèche de La Blaquière, jardin d’enfants Les Bengalis, halte garderie de la Roque -.

D’autres bâtiments recevant des enfants contiennent aussi de l’amiante – écoles St Antoine, Gambetta (Centre Ville), Jean Crabalona (La Blaquière), Dracéa (Le Plan), L’Eau Vive (St Claude) et les Jasmins (St Claude) -.

En fonction de l’évolution des matériaux et du vieillissement des bâtiments, ils pourront donc, à l’avenir, faire l’objet de désamiantage.
En attendant, ils doivent être contrôlés sérieusement et régulièrement.
Je l’ai rappelé au Conseil Municipal.

Restent tous les autres bâtiments communaux fréquentés par des enfants, par du public et des personnels communaux. Par exemple, le Centre de Loisirs des Aspres, géré par le L.E.C mais appartenant à la Ville.
Là, où en est-on des Dossiers Techniques Amiante (DTA)? Ces dossiers sont obligatoires depuis le 31 décembre 2003.
Nous sommes bientôt en 2008!

Je me suis donc adressé à M. Leleux afin que les élus et les Grassois sachent à quoi s’en tenir sur la présence d’amiante et les travaux programmés. 

Monsieur le Maire,

Lors du dernier Conseil municipal qui a eu à voter le désamiantage des écoles, crèches et jardins d’enfants, j’ai souligné le retard -sept ans- depuis la promulgation du décret (2001) exigeant que les propriétaires publics ou privés de bâtiments recevant du public fassent procéder au diagnostic et à l’élaboration des Dossiers Technique Amiante (DTA).

Je me suis également interrogé sur l’état des autres bâtiments municipaux fréquentés par nos concitoyens et les employés municipaux.
En effet, le Diagnostic Amiante et les travaux de désamiantage concernent tous les locaux dont la ville est propriétaire, en premier lieu ceux qui connaissent une forte fréquentation.

Qu’en est-il, par exemple, du Centre de Loisirs du L.E.C aux Aspres qui comporte un espace « crèche » et reçoit tout au long de l’année des centaines d’enfants, et de nombreux adultes, personnels et parents ?

Je vous saurai gré de bien vouloir nous faire connaître l’état exact des diagnostics réalisés à ce jour dans les bâtiments communaux, les conclusions des expertises ainsi que le calendrier que vous avez prévu pour les travaux de désamiantage et leur coût.

Publicités

One Response to GRASSE: OU EN EST-ON DE L’AMIANTE DANS LES BATIMENTS COMMUNAUX?

  1. Alexia Garson dit :

    Bonjour,

    Je ne sais pas où en est votre désamiantage, mais je peux éventuellement vous proposer mes services pour désamianter vos écoles. N’hésitez pas à nous consulter (fax : 03 22 67 10 52); Bonne réception

    et bravo pour ce blog!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :