POURSUITE DE LA PENETRANTE CANNES-GRASSE JUSQU’A ST JACQUES: UN COUT EXORBITANT!


gold

Quel sera le coût réel du prolongement de la pénétrante Cannes-Grasse de l’actuelle route (RD9) au stade J. Girard à St Jacques (RD 2562)?
On ne sait plus très bien.
La dernière estimation complète avait été réalisée par la DDE en 2003 – il y a 6 ans -, le coût s’élevait à 47,16 millions d’€.
Aujourd’hui, on parle de 60 millions d’€ (dont 6% à la charge de la ville). Mais, à la lecture du quotidien local, on ne sait plus très bien si ces 60 millions d’€ représentent le coût global ou bien la seule part du département des A.M. (39%). Auquel cas, le projet s’élèverait à 153 millions d’€!!! Pour 1,8 km!

Enfoncés les sommets financiers du TGV (10,5 millionsd’€ au km!).

Là, dans les deux hypothèses, le coût est exorbitant pour les finances publiques et pour le contribuable.
Dans l’hypothèse « basse » (60 millions au total), c’est 30 millions d’€ au km (trois fois plus qu’un km de TGV).
Dans l’hypothèse « haute » (153 millions), c’est 77 millions au km (7 fois plus…).

En cette période de crise et de « vaches maigres » pour les équipements publics, on a besoin de savoir le coût réel de cette nouvelle voie.
C’est le sens des questions que j’ai adressées au Conseiller  Général de Grasse Nord, M. J. Viaud.

Monsieur le Conseiller Général,

J’ai été saisi par de nombreux concitoyens à propos de questions relatives à la pénétrante suite à la publication dans Nice-Matin du 26 mai dernier de deux pages sur cet important dossier.

Puisque, selon l’article de présentation, vous êtes co-auteur d’une lettre à M. Ciotti, Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes avec M. Leleux, Sénateur-Maire et M. Vinciguerra Conseiller Général de Grasse-Sud, je m’adresse à vous.
D’autant que si le projet actuel est retenu, le canton de Grasse-Nord, singulièrement les riverains de l’avenue de la Libération et du quartier des Marronniers risquent d’être confrontés à une très forte augmentation du trafic sans qu’aucun aménagement de la voirie entre le stade Jean Girard et le carrefour du Petit Paris n’ait été prévu (et ne soit possible).

Je souhaiterais, à toutes fins utiles, quelques précisions d’ordre financier :

1°)   le coût de la continuation de la pénétrante du R.D 9 (stade Perdigon) au R.D 2562 (stade Jean Girard)
l’article affirme que ˝60 millions d’€ sont budgétisés en autorisation de programme au Conseil Général˝.

Outre qu’une autorisation de programme ne permet que l’engagement de la dépense mais ni son ordonnancement ni son paiement, je vous serais reconnaissant de nous indiquer quels sont les crédits effectivement votés en 2009 pour cette opération.
D’autre part, cela signifie-t-il que le Conseil Général des A.M a prévu d’affecter 60 millions d’€ pour sa seule part (39%) ?
Ce qui représenterait un coût total de 153,85 millions d’€ pour seulement 1,8 Km !!! (dans ce cas, la ville devrait pour sa part 9,23 millions d’€).

2°) Un des articles indique que 800 000 € ˝nécessaires à la réalisation du barreau du Plan sont déjà au budget˝.
A ma connaissance, à l’issue de ˝la concertation préalable˝, plusieurs hypothèses ont été évoquées, mais aucune retenue.
A quoi correspond cette somme ?

Sur ces deux points, en tant qu’élu et que Grassois, je souhaiterais que vous nous indiquiez les chapitres concernés du Budget Primitif 2009 du Conseil Général ainsi que les numéros éventuels et dates des délibérations prises par la Commission Permanente.

Publicités

8 Responses to POURSUITE DE LA PENETRANTE CANNES-GRASSE JUSQU’A ST JACQUES: UN COUT EXORBITANT!

  1. Mme Jean FUNEL dit :

    Depuis 2004, j’ai fait savoir à M. Leleux et M.Viaud que la Commission de l’Union Européenne a mis à la disposition de la France, 39 mrds d’euros pour mettre les infrastructures aux normes à cause des nécessités nouvelles depuis l’admission de nouveaux Etats membres….

    M. Vauzelle, aujourd’hui p.6 dans Nice Matin, relate des projets de « 2007-2013 », c’est-à-dire à mi-parcours du programme qui est en vigueur depuis 2001.

    Pourquoi, les hommes politiques, surtout nommés à des places où ils pouvaient faire usage pour les A.M, d’un budget d’adaptation de structures, n’ont-ils pas fait avancer le problème de l’accès à la ville par des voies d’accès et sorties ?…

    « La Région a mis en place un plan de redressement de budget 2007-2013…. »
    Il s’agit là des mêmes fonds. Pour 2013, il est bien tard, mais je suis sure que M. Vauzelle Président du Conseil Régional, a un meilleur savoir faire pour débloquer des dossiers, voire rattraper les retards?

    J’observe depuis quelques temps les actions de M. Euzière, et d’anciens élèves me confirment ma propre perception de sa personnalité.
    retards….

    J’oubliais de dire que j’étais encore récemment la présidente de l’association du Domaine A. de Rothschild. D’où mon intérêt que les retards se comblent par des gens de bonne volonté!

  2. Mme Jean FUNEL dit :

    Ce n’est pas à saint Antoine, Saint Jacques, Sainte Anne qu’il faut faire déboucher la Pénétrante: c’est par un vallon plus à l’ouest direction Valcluse qu’il faut déboucher vers Peymeinade. Les expropriations font des victimes. Et pour ce tracé, se concerter avec le projet de Mandelieu vers le nord ! Lancer un Concours à l’Ecole des Ingénieurs des Ponts et Chaussées, au lieu d’attendre encore 40 ans!?

  3. colette dit :

    Madame, je fais partie de l’Association de défense du quartier saint Antoine et je parle en mon nom personnel.
    Nous ne voulons pas cette voie de transit fort coûteuse et inadaptée et surtout inutile mais je pense que les politiques ne peuvent se dédire : ils ont mis un projet depuis fort longtemps mais maintenant il n’y a plus d’argent.
    Que faire : les caisses sont vides et ce sont nos petits enfants qui paieront nos dettes…
    Nous faisons ce que nous pouvons mais nous souhaiterions que plus d’habitants des quartiers (marronniers, saint jacques, saint Antoine, saint François et autres villages (Peymeinade, le Tignet) se mobilisent.
    En effet, en supposant que cette voie se fasse, mais j’en doute (on attend toujours l’enquête publique (un arrêt d’un an à cause de l’existence d’une tulipe rarissime à protéger…), que va t-il se passer au rond-point Jean Girard, à Saint Jacques?
    On n’arrête pas de le répéter. On déplacera un bouchon qui nous coutera qq millions d’euros… et nous à saint Antoine, on verra et entendra le trafic passer sur nos têtes (il y a des viaducs) sans qu’on (ne) puisse l’emprunter (d’ailleurs on n’a aucun intérêt à l’emprunter) ; UNE VOIE DE CONTOURNEMENT à l’OUEST DE GRASSE voilà ce qu’on clame  » à corps et à cri  » ; on accuse les associations d’avoir le pouvoir d’arrêter les projets de route : alors c’est qu’on a réussi une partie de notre action : nous, on veut que les routes passent où il faut et le moins cher possible; pour ce projet d’envergure, il faut l’action commune de plusieurs maires et je regrette fort la décentralisation…

    • Eric dit :

      Faire passer la pénétrante par l’ouest ne fera que remplir de béton une partie encore épargnée quelques soit l’endroit on empietra sur les avantages de qqun.
      Ne pas en faire engorgera les quartiers nommés.

  4. colette dit :

    Je peux vous dire que Paul fait ce qu’il peut et bien plus encore; mais hélas il n’est pas encore élu.

  5. Max A. dit :

    Je vois mal ce que la « personnalité » de M. Paul Euzière vient faire dans ce débat : les élus sont favorables, ou sont opposés (c’est le cas de M. Paul Euzière) à un projet qui est un défi au simple bon sens, et qui saccagerait notre ville moyennant 60 millions d’euros ! Ce projet ne repose que sur l’obstination que mettent certains responsables politiques de l’actuelle majorité, et de la DDE, à faire passer à travers Grasse toute la circulation de la région par une voie de transit réservée de fait aux véhicules de l’Ouest.
    D’accord donc avec avec Mme Jean Funel et M. Paul Euzière pour refuser ce projet stupide et destructeur, et pour agir auprès de la population et des élus afin que se réalise une voie de contournement de Grasse, seule solution raisonnable, dont on parle depuis trop longtemps sans passer à l’acte, et aussi pour que soit enfin créée la bretelle de la pénétrante vers la Paoute…

  6. C dit :

    Bonjour
    J’habite sur Peymeinade et je suis tributaire des bouchons… L’ouest de Grasse est particulièrement mal desservi…
    Cet article a un an, quelles sont les nouvelles de ces chantiers ?
    La liaison vers Jean-Girard est me semble-t-il pour 2016.
    fin de pénétrante – Paoute ?
    fin de pénétrante – Grasse ouest ?
    Mandelieu – Grasse ouest ?
    Je connais peu la géographie du coin étant ici depuis peu de temps mais peut-on réver un jour avoir ces liaisons directes sans pour autant défigurer les actuels quartiers résidentiels et en les laissant enfin exempts de bouchons ?

  7. michel colette dit :

    Je vous invite à visiter notre blog ; allez sur google puis « blog pénétrante: oui au contournement ».
    Rejoignez notre Association de Défense des Quartiers Saint Antoine et Saint Jacques. A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :