LE CHILI DE P. NERUDA, S. ALLENDE ET V. JARA AU FESTIVAL TRANSMEDITERRANEE:


Evoquer l’Amérique Latine, singulièrement « le Cône Sud »: Uruguay, Argentine, Chili, c’est toujours pour des Français, des Espagnols et des Italiens -mais aussi, dans une moindre mesure, pour les Russes, Polonais et Allemands, parler un peu d’un autre nous-mêmes, de cousins semblables et différents, proches et lointains, d’allers et venues incessants, d’émigration vers des terres somptueuses et des exils déchirants d’anonymes et de géants de la création universelle.

Par bien des côtés, la vie de Pablo Neruda est emblématique de ces exils et déchirements dont l’un des plus violents fut incontestablement, le 11 septembre 1973, le coup d’Etat fasciste organisé au Chili par la CIA et les multinationales étasuniennes contre le gouvernement d’Unité Populaire et le Président Salvador Allende, légitimement élus.

Ce qui se joua en ces journées sanglantes, ne fut pas simplement un projet politique et surtout économique -ultralibéral  de Milton Friedman et des « Chicago boys »- mais la mise à mort de milliers et de milliers de Chiliens, notamment des créateurs, qui constituaient une bonne part de l’élite du pays.

Il y eut ceux qui parvinrent, souvent dans des conditions inimaginables, prendre le chemin de l’exil, à Cuba, au Mexique, en France, en Algérie, en Suède, en République Démocratique Allemande…
Et puis tous les autres, ceux qui furent parqués dans le stade de Santiago, dans des camps à l’extrême sud du Chili, emprisonnés, torturés, exécutés.
Le chanteur Victor Jara fut de ceux-là.
Parmi les premiers assassinés dans le stade de Santiago où les militaires putschistes le reconnurent lui écrasèrent les mains, ses mains de guitariste qui chantait l’amour de son peuple et des autres peuples, et l’abattirent sur les gradins.

Que chantait Victor Jara (que l’on voit sur cette vidéo expliquer tout le sens de la nouvelle chanson chilienne surgie du mouvement social en 1967)?
Des chansons  qui parlaient de la vie du peuple, qui avaient pour but de l’  »aider à vivre« …
Par exemple, cette superbe « Prière à un paysan » (Plegaria a un labrador) qu’il interprète dans cette même vidéo:
« Levantate y mira la montaña…

Lève-toi
Et regarde les montagnes
De là viennent le vent, le soleil et l’eau.
Toi qui changes le cours des rivières
Toi qui as semé le vol de ton âme
Lève-toi

Et regarde tes mains
Tends-les vers ton frère, si tu veux grandir,
Ensemble nous irons
Unis par le sang
Il est temps aujourd’hui de construire demain… »

Mardi 10 et mercredi 11 décembre,
le Festival Transméditerranée inaugure sa XXVI° Saison avec pour thème:
le Chili et Pablo Neruda, « Résidence sur terre,
Chili-France Exils allers/retours ».

Ci dessous le détail des manifestations:

Mardi 10 décembre :

Vernissage des expositions  de peintures et photographiquesau Palais des Congrès ( Place du Cours -Grasse)
–  12 artistes chiliens de Paris convoquent sept poètes de l’exil
– « Chili du Nord au Sud, dans ce drôle de pays sans Est ni Oues» de Georges Bartoli (Photographies)
–  Carnet de voyage de Vicky Berardi

Conférence :
Eduardo Contreras et Jean Ortiz
« 40 ans après, les réalités de l’exil »

Repas chilien (réservation obligatoire) participation 18 €

Mercredi 11 décembre :
Projection-débat
« La traversée solidaire » de Jean Ortiz et Dominique Gautier
(cinéma le Studio ,Bd du jeu de Ballon – Grasse),
l’odyssée du « Winnipeg », cargo affrété par Pablo Neruda qui embarqua en 1939 2000 républicains espagnols  à destination de Valparaiso.

Un programme avec des intervenant de de très grande qualité (particulièrement, venant du Chili,  Eduardo Contreras, personnalité de premier plan,  ancien député de l’Unité Populaire, juriste international en charge des dossiers des crimes de la dictature de Pinochet avec plus particulièrement les cas de P. Neruda, S. Allende et le général Bachelet -père de la Présidente).

Un rendez-vous à ne pas manquer!
Renseignements FTM: 04 93 36 28 18.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :