SYMRISE-ARÔMA GRASSE: LA COUR DE CASSATION AUSSI A DEBOUTE LA VILLE DE GRASSE

novembre 13, 2014

cassation-cour

En dehors des 24 millions d’€ d’investissement qu’il a déjà coûtés aux finances de la Communauté d’Agglomération, le dossier Symrise-Arôma Grasse  a aussi des « effets collatéraux » non négligeables.
Nous avons, suite à tout un travail de recherche, en 2010, montré comment, du fait d’un arrêté pris solitairement le 15 février 2008 -et alors que rien ne l’y obligeait- par M. Leleux alors maire de Grasse, la Ville, puis l’Agglomération, ont eu à régler les honoraires de l’agent immobilier (1 080 000 €).
Mais M. Leleux avait refusé d’appliquer cet étrange arrêté dont il était pourtant l’auteur.
Il avait fait appel.

Lire le reste de cette entrée »