PENETRANTE: ON EST TOMBE SUR LA TÊTE !


viaduc

Depuis plus de 20 ans , je me bats avec les associations contre la continuation de la pénétrante Cannes -Grasse jusqu’à Saint Jacques.
Une voie express avec deux longs viaducs et des piliers de 27 m de haut qui traverse de part en part une ville, ça ne se fait plus nulle part en France. Mais dans les Alpes-Maritimes, oui.
Ce projet initié par le Conseil Général et soutenu par les municipalités grassoises successives -celles de M. Leleux et celle de M. Viaud qui poursuit les mêmes projets – saccagera tout le paysage grassois.

Il sera particulièrement dévastateur pour  Saint Antoine et Saint Jacques où l’arrivée de la pénétrante sur la RD 2562 (route de Draguignan) se traduira par la transformation du stade Jean Girard en gigantesque rond-point, par la création d’un nouveau rond-point (de sortie de la pénétrante) sur l’avenue de la Libération et par un toboggan par dessus l’avenue Frédéric Mistral.
Pour tous ceux qui vivent à St Jacques, ce sera l’enfer au quotidien.
Seront également lourdement impactés les habitants des Marronniers puisque l’avenue de la Libération, avec Frédéric Mistral, conduira à l’entrée et au débouché de cette pénétrante prolongée.
Il faut savoir que ni le Département, ni la ville n’ont la moindre idée de comment et par où continuer cette pénétrante qui va donc s’arrêter à St Jacques.

On nage dans l’absurde.
D’autant que des solutions alternatives  et réalistes existent.
Mais le Conseil Général qui, aux dires répétés de MM Leleux, Viaud et Vinciguerra, a lancé des études depuis 2004 n’en a jamais présenté la moindre ébauche…
Par contre, suite à l’Enquête publique menée à l’automne 2013, le Conseil général a levé les réserves du Commissaire enquêteur. Une Déclaration d’Utilité Publique a donc été signée par le Préfet.
A l’initiative des associations de défense qui ont pris un avocat, elle a été attaquée au Tribunal Administratif.

Quoi qu’il en soit, on est fondé de se demander si tous les élus qui demeurent aveugles et sourds aux destructions qu’engendrerait la continuation de la pénétrante,  ont bien mesuré le gigantesque gaspillage qu’elle engendrerait: 80 millions d’€ (dont 2,4 millions pour le budget communal grassois) ! Pour moins de 2 km !
40 millions le km!
Près de 7 fois le prix moyen du km d’autoroute en France ! (Pour mémoire, le prix des 6 km de pénétrante de la Siagne est de 31 millions d’€ pour 6 km. Soit  5 millions d’€ le km)

Il paraît que l’on est en France en période « d’économies » et que les collectivités locales n’ont plus d’argent. Les finances communales grassoises sont dans le rouge (et pas prés d’en sortir) et il se trouve encore des élus « responsables » (?) qui soutiennent de telles aberrations !

On marche sur la tête!
Les élections de dimanche seront un bon moyen pour chaque électeur de dire « ça suffit », « on ne veut plus » de ce projet et des élus qui le soutiennent. On veut, enfin, être entendus !

Publicités

One Response to PENETRANTE: ON EST TOMBE SUR LA TÊTE !

  1. stef dit :

    Les élections, parlons-en !! St Antoine, St Jacques…, à croire que ce projet leur fait pas si peur que ça ! A St Jacques ils étaient même en majorité d’accord puisque aux municipales 2014 Viaud porteur de ce fameux projet émerge en tête au total des 3 bureaux avec 40% !!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :