SINISTRES DE LA RUE MOUGINS-ROQUEFORT, LA MAIRIE DOIT CREER UN FONDS DE SECOURS


Effondrement Mougins-Roquefort (10)
Seules  des vues prises en hauteur permettent de mesurer l’ampleur  de l’effondrement  et   la catastrophe évitée une nouvelle fois sur un chantier de rénovation (le 7 novembre, un immeuble jouxtant la Grande médiathèque s’est également effondré)

Mercredi 18 novembre, la façade d’un immeuble en rénovation dans le Centre historique de Grasse s’effondrait rue Mougins-Roquefort aux alentours de 20.30h.
Des mesures d’urgence ont été prises et devant l’inquiétude des habitants sinistrés et du voisinage, la municipalité à multiplié les réunions publiques.
Outre les causes de cet effondrement -qui devront être connues avant tout choix sur le devenir du secteur directement impacté- les locataires, propriétaires des appartements et commerçants sinistrés se trouvent devoir faire face à des dépenses importantes et imprévisibles découlant d’une situation dont ils ne sont absolument pas responsables puisque le Maître d’Ouvrage de ces travaux est la SLP Pays de Grasse Développement, agissant ici pour le compte de la ville de Grasse.

Indépendamment de ce que les expertises des diverses assurances conviendront et qui prendra du temps, j’ai proposé à M. Viaud, au nom des élus du groupe « Grasse à Tous-Ensemble et Autrement » la création, dès le conseil municipal du 8 décembre, d’un fonds de secours municipal destiné à avancer des aides aux sinistrés qui en feraient la demande. Ces avances étant ensuite remboursées dès que les assurances auront procédé aux dédommagements de leurs assurés.

Ci dessous, le courrier envoyé le 3 décembre.

Monsieur le Maire,

Suite à l’effondrement survenu rue Mougins-Roquefort, plusieurs de nos concitoyens sinistrés nous ont fait part des difficultés -notamment financières- qu’ils rencontrent du fait d’une situation qu’ils subissent et dont ils ne sont évidemment absolument pas responsables.

Dans l’attente de versements de la part de leur assurance qui ne pourront intervenir qu’après que toutes les expertises aient permis d’établir les responsabilités de chacun, il nous paraît du devoir de la Commune de créer immédiatement un fond de secours permettant le déblocage rapide de fonds destinés à la prise en charge de dépenses imprévues induites par ces effondrements pour les habitants et commerçants.

Il serait, en effet, anormal d’obliger nos concitoyens sinistrés à emprunter auprès d’organismes bancaires pour faire face à des dépenses totalement imprévues et pour lesquelles, nous le soulignons, ils n’ont aucune responsabilité.

C’est pourquoi, par la présente, notre groupe vous demande que soit rajoutée en urgence à l’ordre du jour du conseil municipal du mardi 8 décembre, la création d’un fonds communal de secours dont la fonction sera d’avancer les sommes nécessaires à nos concitoyens sinistrés qui en feraient la demande.

Cela, bien entendu, dans l’attente du versement des indemnités des assurances.

Il s’agirait donc d’avances remboursables –sur dossier– dont les versements pourraient être effectués rapidement.

Nous vous proposons d’y affecter la somme de 120 000 € qui serait soit retirée sur des crédits non dépensés, soit intégrée aux dépenses envisagées dans le cadre des derniers emprunts contractés par la Ville.

Cette somme pourrait soit être intégrée à la Décision Budgétaire Modificative n°2, soit faire l’objet d’une délibération spécifique qui serait soumise au vote du prochain conseil municipal.

Dans l’attente, recevez, Monsieur le Maire, l’expression…

Paul Euzière

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :