UN BAPTÊME CIVIL GRASSOIS: DANS LA TRADITION ET LA REPUBLIQUE


Photo P.E. Baptême civil-Noëlie Dani (21-09-19) 5 jpg

Spécificité française, le Baptême républicain a été instauré au cours de la Révolution, en 1794.
Il s’inscrit dans la philosophie des Lumières et de la Libre Pensée.
Son but était d’instaurer, pour les parents qui le souhaiteraient, une cérémonie -sans connotation religieuse- de parrainage civil des enfants.
L’engagement des parrains se célèbre ici en Mairie, et non dans un édifice religieux,
Comme pour un baptême religieux, le baptême républicain n’a aucune valeur légale. Par contre, il constitue un engagement moral de soutien et d’aide vis à vis de l’enfant.

Samedi 21 septembre, j’ai célébré avec beaucoup d’émotion le baptême républicain d’une petite Grassoise, Noëlie, dont la famille est enracinée depuis cinq générations à Grasse.

Une occasion d’évoquer ensemble avec émotion des figures aujourd’hui disparues qui ont animé et marqué heureusement la vie grassoise.

« C’est un très grand plaisir et un bonheur pour moi de célébrer ce baptême républicain pour Noëlie qui est donc la petite-fille de mon ami Jacques.

J’allais dire de mon « vieil ami » parce que nos liens de Grassois remontent  pas seulement  à notre enfance  et à nos belles années de Lycée,  mais aux liens d’amitié pour ne pas dire de complicité -républicaine, je vous rassure- qu’avaient nos deux familles, particulièrement le Père de Jacques, Emile Dani et ma Grand-Mère, Léonie Euzière au sein notamment des Amis de l’Ecole Laïque qui, sans doute, a été longtemps, la plus importante association de Grasse qui, outre la défense permanente  de l’Ecole laïque, de l’Ecole de la République, organisait une magnifique Kermesse au Collège Carnot (qui durait alors deux jours et rassemblait des milliers de Grassois).

Donc, mon vieux –mais non, mon  toujours  jeune et vaillant Jacques- c’est une joie d’être ici avec toi, avec Noëlie, avec toute ta famille et amis, avec vous tous ici aujourd’hui.

Nous parlons d’avenir avec le baptême de Noëlie.

En même temps, nous revenons à  notre histoire grassoise, à ces racines, à tant de visages chers.

Je pense à ton père, Jacques, ancien prisonnier de guerre, multi-évadé des stalags nazis, figure incontournable à Grasse, non seulement aux PTT comme on disait alors, dans le monde syndical dont il était à la CGT un énergique représentant, mais aussi dans toute la vie associative.

Je pense à Georges Vassallo, alors maire de Grasse qui a officié ici même en 1980 pour le baptême républicain de Michaël.

Je pense au Docteur Claude Mayaffre, autre ami, qui a officié, lui aussi ici, pour Sébastien en 1989.

C’est donc avec une réelle joie et une véritable émotion que je partage avec vous tous ces moments, ces visages, cette mémoire..

Nous sommes dans une époque où beaucoup vivent dans l’instant, vous vous situez dans une continuité, dans une histoire, dans une volonté -celle de perpétuer les valeurs de la République : la Liberté, l’Egalité, la Fraternité, avec évidemment la Laïcité qui est notre bien commun à tous croyants ou non croyants. C’est le plus beau cadeau que vous puissiez faire à Noëlie.

Je lui souhaite, je vous souhaite tout le bonheur du monde ! »

One Response to UN BAPTÊME CIVIL GRASSOIS: DANS LA TRADITION ET LA REPUBLIQUE

  1. dani jacques dit :

    Ce fut un réel plaisir, mon ami. Cet évènement revêt pour notre famille un indéfectible respect pour les valeurs Républicaines entr’autre celle de la laïcité , tous ceux qui, de Georges à toi en passant par Claude, ont en commun cet attachement et cet ancrage. Amitiés

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :