DEUX, TROIS CHOSES IMPORTANTES QUE J’AI APPRISES DES ALGERIEN(NE)S RESISTANT A LA TERREUR « DJIHADISTE »

avril 20, 2016

 Haouch el Gros (2)
Chez Rabea Sellami (au deuxième plan), avec Momo Baglietto
et deux « Patriotes ».

La lecture du livre récent de Horria Saïhi« Voix sans voile » (éditions Helvétius) qui relate les bouleversants -et tellement dignes- témoignages à chaud des femmes d’intellectuels, de paysans et ouvriers, de syndicalistes, de chercheurs et créateurs assassinés par les groupes islamistes armés- m’a replongé dans ces quelques dix années pendant lesquelles, au Festival TransMéditerranée, nous nous sommes employés à mettre en oeuvre une solidarité concrète avec les Algériens menacés d’assassinat et aussi à expliquer les véritables enjeux de ce qui se produisait en Algérie et qui nous concernait directement nous aussi de ce côté de la Méditerranée.

Lire le reste de cette entrée »


COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION: LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF JUGE (UNE FOIS ENCORE) ILLEGALE UNE DECISION DE M. LELEUX

mars 21, 2016

TA_Auribeau

Décidément, on ne pourra pas dire que les mandatures et pratiques de J.P. Leleux et de ses colistiers aient brillé par leur souci de la légalité.
En effet, que ce soit en matière municipale ou intercommunale, les jugements défavorables à la ville de Grasse ou à la communauté d’Agglomération se sont accumulés et continuent de s’accumuler, comme le montre notamment notre blog.

Lire le reste de cette entrée »


EDMONDE CHARLES ROUX, SINGULIERE ET UNIVERSELLE REBELLE

février 1, 2016
Edmonde Charles Roux
Réunion de préparation de la soirée de solidarité avec les femmes algériennes à Marseille (Nov. 1995)
De gauche à droite: Khalida Messaoudi, porte parole du RCD, Baya Jurquet du RAFD Marseille, Edmonde Charles Roux et Nicole Borvo, sénatrice communiste des Bouches du Rhône.

Dans cette suite des femmes exceptionnelles que le Festival TransMéditerranée a accueillies, depuis sa création et cette année encore, chacune occupe une place unique par son engagement et par son rayonnement.
Ce n’est jamais sans remise en cause définitive de soi même  et de sa vision du monde que l’on échange, débat, construit avec Maria Gazi, Grecque  d’Egypte pivot pendant des années de la solidarité démocratique avec les femmes du Proche-Orient, avec Victoria Donda, enfant volée de la dictature argentine devenue députée et Présidente de la Commission des Droits de l’Homme,  avec Hayat Zirari, Responsable des Centres d’écoute des femmes du Maroc… avec tant d’autres de ces véritables héroïnes tellement modestes.

Parmi ces rencontres particulièrement marquantes,  Edmonde Charles Roux qui est morte ce 20 janvier 2016. L’occasion de revenir sur le parcours peu commun de cette combattante, femme de presse, écrivaine, Présidente de l’Académie Goncourt, Présidente des Amis de « l’Humanité », qui sut avec une rare élégance allier ses origines de grande bourgeoise avec une suite d’amitiés iconoclastes et en apparence paradoxales qui allaient d’Aragon à Elsa Triolet en passant par Jean Genet, mais aussi Coco Chanel et le Maréchal De Lattre de Tassigny

Lire le reste de cette entrée »


SINISTRES DE LA RUE MOUGINS-ROQUEFORT, LA MAIRIE DOIT CREER UN FONDS DE SECOURS

décembre 4, 2015
Effondrement Mougins-Roquefort (10)
Seules  des vues prises en hauteur permettent de mesurer l’ampleur  de l’effondrement  et   la catastrophe évitée une nouvelle fois sur un chantier de rénovation (le 7 novembre, un immeuble jouxtant la Grande médiathèque s’est également effondré)

Mercredi 18 novembre, la façade d’un immeuble en rénovation dans le Centre historique de Grasse s’effondrait rue Mougins-Roquefort aux alentours de 20.30h.
Des mesures d’urgence ont été prises et devant l’inquiétude des habitants sinistrés et du voisinage, la municipalité à multiplié les réunions publiques.
Outre les causes de cet effondrement -qui devront être connues avant tout choix sur le devenir du secteur directement impacté- les locataires, propriétaires des appartements et commerçants sinistrés se trouvent devoir faire face à des dépenses importantes et imprévisibles découlant d’une situation dont ils ne sont absolument pas responsables puisque le Maître d’Ouvrage de ces travaux est la SLP Pays de Grasse Développement, agissant ici pour le compte de la ville de Grasse.

Lire le reste de cette entrée »


IL Y A 40 ANS, FRANCO LA MUERTE …

novembre 30, 2015

 

Il y a 40 ans, le 20 novembre 1975, le dictateur fasciste F. Franco mourait.
Il était parvenu au pouvoir à la suite du coup d’Etat militaire  du 18 juillet 1936 contre le gouvernement légal de la IIème République espagnole et de trois ans d’une guerre terrible gagnée seulement grâce à l’aide militaire et matérielle des fascismes italien et allemand. Lire le reste de cette entrée »


ATTENTATS DE PARIS: « LE TERREAU SUR LEQUEL S’EST DEVELOPPE DAESH »…

novembre 15, 2015

Pierre Barbancey

Mon ami Pierre Barbancey est grand reporter à « l’Humanité ». Il est non seulement un grand journaliste, mais aussi un homme courageux dont toute la vie est engagement.
Le djihadisme, les tueurs qui se drapent derrière l’Islam aujourd’hui, comme dans d’autres temps, ils se revendiquaient du Christianisme, il les connaît depuis longtemps, depuis le temps de l’Algérie de « la Décennie noire » et des dizaines de milliers d’hommes et de femmes, d’enfants et de vieillards assassinés par le GIA et les émules sanglants du FIS.
Un temps ou à peu près personne parmi les journalistes -et encore moins parmi les « politiques »- n’avait le courage de se rendre de l’autre côté de la Méditerranée.

A ce moment là, nous n’étions pas nombreux à aller sur le terrain pour témoigner, pour organiser la solidarité avec un peuple musulman dans son immense majorité, avec ses journalistes, intellectuels, créateurs, syndicalistes et ses femmes admirables qui étaient décimés par un djihadisme qui pratiquait la même terreur et servait les mêmes intérêts que celui qui a frappé le 13 novembre à Paris. Lire le reste de cette entrée »


LES « OUBLIES » DE LA GRANDE BOUCHERIE 1914-1918

novembre 12, 2015

premiere-guerre-mondiale-algeriens
1917. 7ème régiment de Tirailleurs Algériens.

11 Novembre 2015, à Grasse, cérémonie devant le Monument aux Morts de la ville.

Discours successifs qui, à l’exception de celui de l’UFAC, se répètent et « oublient » tous- du maire, J. Viaud, au Sous-Préfet- la participation et le prix payé par les troupes « indigènes ». Lire le reste de cette entrée »