« SUITES ALGERIENNES », JACQUES FERRANDEZ ET UNE HISTOIRE QUI CONTINUE…



Suites algériennes-Jacques Ferrandez-Couv.

Dessinateur de talent qui unit le trait de la B.D. à l’aquarelle, Jacques Ferrandez, Pied-noir enraciné  dans les Alpes-Maritimes, s’est lancé dans une tâche colossale: raconter l’Histoire de l’Algérie coloniale, de ses hommes et femmes de toutes origines, Européens -Français, Italiens, Maltais, Espagnols, etc- et Arabo-Berbères au travers de destins croisés sur plusieurs générations: de 183  -date du débarquement militaire français à Sidi Ferruch  jusqu’à l’Indépendance en juillet 1962.

Dix albums au total, des centaines de livres lus, des années de recherches et de rencontres pour aboutir à une véritable somme regroupée en deux volumes respectueux de l’Histoire et de ceux qui la font, dans leur contradictions, hésitations et engagement: « Carnets d’Orient » (1830-1954) et « Carnets d’Algérie » (1954-1962).
Jacques Ferrandez ne choisit pas un camp contre un autre.
Avec un souci rigoureux d’exactitude qu’il faut saluer, il raconte une Histoire, des destins.
Le regard est toujours empathique et humaniste: celui d’un fils de la Méditerranée.

Mais l’Histoire et le destin de ceux qui en ont été les acteurs ne se sont pas arrêtés à l’Indépendance en 1962.
Elle a continué.
Et Jacques Ferrandez n’a pas enterré ses personnages avec l’Indépendance.
Il a continué leur histoire jusqu’à aujourd’hui avec « Suites algériennes » qui couvre la période 1962-2019: 57 années riches, remuantes et dangereuses, meurtrières aussi d’une Histoire de l’Algérie qui se poursuit et que Jacques Ferrandez continue d’observer avec tendresse et compréhension.

Au total, les travaux de Jacques Ferrandez couvrent presque deux siècles d’Histoire commune, nolens-volens, d’une façon ou l’autre, entre Algériens et Français.

Des ouvrages dont la découverte et la finesse des images et du texte sont susceptibles d’intéresser aussi bien le passionné de B.D. que l’Historien, ou le simple amateur de belles -et parfois douloureuses- histoires, qu’il soit Français ou Algérien.

Lire l’article que j’ai écrit sur « Suites algériennes » et Jacques Ferrandez dans l’hebdomadaire « Le Patriote-Côte d’Azur » n° 406 du 22 au 28 juillet 2021.
Le Patriote 406 Jacques Ferrandez

Le Festival TransMéditerranée (F.T.M.) organise une rencontre-débat avec Jacques Ferrandez,  au Palais des Congrès de Grasse , mercredi 23 mars 2022 à 18H
Entrée gratuite.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :