« VOTRE FATWA NE S’APPLIQUE PAS ICI » de Karima BENNOUNE: L’hymne à la vie des musulmans qui combattent le djihadisme

mai 27, 2018

Karima Bennoune-photo

Au terme de nombreux voyages et rencontres dans vingt-six pays musulmans, Karima Bennoune  a écrit un livre « Votre fatwa ne s’applique pas ici » publié en France aux éditions Temps Présent (25 €)

C’est un livre rare et bouleversant, d’abord par la trajectoire de son auteure Algéro-Américaine, qui est la fille d’une sommité intellectuelle de l’Algérie indépendante, le Professeur Mahfoud Bennoune  décédé en 2004, tout à la fois anthropologue, universitaire, chercheur, militant et humaniste, vétéran de la guerre de libération nationale algérienne. Un des rares grands intellectuels de la génération de l’Indépendance restés en Algérie pendant « la Décennie noire » (1991-2001) qui a réussi à survivre aux massacres organisés par les djihadistes sans jamais capituler devant leur terreur, interpellant même en 1995 le n°3 du FIS – Anouar Haddam- alors hébergé aux Etats-Unis- dans une lettre publique qui a fait date. Il y écrivait : « Votre mouvement est la négation de la raison, de la démocratie, du bon sens et des valeurs aussi bien islamiques qu’universelles. Il est voué à l’échec ».

Karima Bennoune est, elle, Professeur de Droit à l’Université de Californie et, depuis 2015, Rapporteuse spéciale aux Nations Unies pour les droits culturels.

Son livre n’est donc pas une étude universitaire ou journalistique, même s’il en a aussi toutes les qualités, mais c’est d’abord un vécu personnel -avec ses tensions, ses peurs et ses espoirs- et une réflexion à partir de quatre années de terrain – 2010-2014-  dans vingt-six pays et de situations aussi différentes que celles  du Pakistan à l’Algérie, de l’Égypte à l’Afghanistan en passant par la Palestine et même la Russie.
Lire le reste de cette entrée »

Publicités

MAHI BINEBINE ET « LE FOU DU ROI » AU FESTIVAL TRANSMEDITERRANEE

juin 18, 2017

Page d’Histoire, leçon de politique à l’usage des citoyens, drame shakespearien, chant d’amour et d’optimisme…
Le dernier livre de Mahi Binebine est tout cela à la fois.

De la belle littérature à découvrir, un très beau cadeau à se faire et à faire.

En vidéo, la présentation par Mahi Binebine sur France 3 Côte-d’Azur, le 6 juin.


EN HOMMAGE A CESAR FAZZINI, L’ANNIVERSARIU DI MINETTA, RACINES…..

mai 12, 2017

« È si di mè stai luntanu
Seraghju sempre accantu à tè »

Composée et interprétée à l’origine par le groupe Tavagna, la chanson « L’anniversariu di Minetta »  est la magnifique lettre d’un frère à sa soeur jumelle qui est morte.
Elle est ici interprétée par le Bastiais Eric Mattei.

Ce qu’expriment ces paroles est pour une soeur, pour un frère, pour ceux que l’on a aimés et qui nous ont quittés.

Cézar Fazzini, l’enfant du quartier Saint Joseph à Bastia, les chantait avec sa sensibilité et sa tendresse irradiante…
Lire le reste de cette entrée »


LOUIS FIORI, LE CHANT DES HOMMES DE CETTE TERRE

décembre 28, 2016

louis_fiori_lebroc

Le Broc. Septembre 2015, à l’occasion de retrouvailles avec les anciens du Bureau Fédéral du PCF des AM et les amis de toujours

Un espoir et des combats, des coups reçus,  des peines, mais aussi  des victoires et aussi, surtout, ces grandes rigolades qui n’en finissent plus. Partagés pendant près d’un demi siècle. Avec l’accent et la lumière de notre terre.

Lire le reste de cette entrée »


EDMONDE CHARLES ROUX, SINGULIERE ET UNIVERSELLE REBELLE

février 1, 2016
Edmonde Charles Roux
Réunion de préparation de la soirée de solidarité avec les femmes algériennes à Marseille (Nov. 1995)
De gauche à droite: Khalida Messaoudi, porte parole du RCD, Baya Jurquet du RAFD Marseille, Edmonde Charles Roux et Nicole Borvo, sénatrice communiste des Bouches du Rhône.

Dans cette suite des femmes exceptionnelles que le Festival TransMéditerranée a accueillies, depuis sa création et cette année encore, chacune occupe une place unique par son engagement et par son rayonnement.
Ce n’est jamais sans remise en cause définitive de soi même  et de sa vision du monde que l’on échange, débat, construit avec Maria Gazi, Grecque  d’Egypte pivot pendant des années de la solidarité démocratique avec les femmes du Proche-Orient, avec Victoria Donda, enfant volée de la dictature argentine devenue députée et Présidente de la Commission des Droits de l’Homme,  avec Hayat Zirari, Responsable des Centres d’écoute des femmes du Maroc… avec tant d’autres de ces véritables héroïnes tellement modestes.

Parmi ces rencontres particulièrement marquantes,  Edmonde Charles Roux qui est morte ce 20 janvier 2016. L’occasion de revenir sur le parcours peu commun de cette combattante, femme de presse, écrivaine, Présidente de l’Académie Goncourt, Présidente des Amis de « l’Humanité », qui sut avec une rare élégance allier ses origines de grande bourgeoise avec une suite d’amitiés iconoclastes et en apparence paradoxales qui allaient d’Aragon à Elsa Triolet en passant par Jean Genet, mais aussi Coco Chanel et le Maréchal De Lattre de Tassigny

Lire le reste de cette entrée »


RACHID BOUDJEDRA: CE PRINTEMPS DE NEIGE(S)

septembre 22, 2014

Rachid Boudjedra est « un grand parmi les grands ».
Non seulement, depuis des décennies,  il contribue, aussi bien en langue arabe que française, à enrichir une littérature algérienne qui est trop souvent méconnue en France, mais  il est aussi une figure de la littérature mondiale. Un superbe manieur de la langue au style incomparable, puissant, torrentueux. Rebelle dans son expression comme dans ses thématiques obsessionnelles, circulaires, nôtres. Sans  jamais de concession ni aux modes ni aux pouvoirs. Lire le reste de cette entrée »


« INDIGNEZ-VOUS !  » L’HOMMAGE DE « HK ET LES SALTIMBANKS A STEPHANE HESSEL

mai 15, 2013

Kaddour Haddadi, « HK »?

Un enfant de Roubaix dans le Nord. Fils d’émigré algérien. Chanteur du groupe des « Saltimbanks. Auteur » et interprète de talent.
Sa chanson « On lâche rien ! » est devenue un hymne de mobilisation pour la justice sociale de France au Québec. Lire le reste de cette entrée »