PARAGUAY: UN PEUPLE OUBLIE SORT DE L’OMBRE

mai 5, 2008

Paraguay: capitale Asuncion. Un pays, le premier d’Amérique Latine a être devenu indépendant en 1811, « coincé » entre le Brésil, l’Argentine et la Bolivie.
Une terre indienne guarani marquée au XVIIIème siècle par une expérience unique de communisme villageois organisé par les Jésuites qui connut sous la férule de José Gaspar de Francia -dont Augusto Roa Bastos fit le héros de son livre « Moi, le Suprême »- puis sous les Lopez père et fils la seule période, 44 ans, de réelle indépendance de son histoire.
Lire le reste de cette entrée »

Publicités