MAHI BINEBINE ET « LE FOU DU ROI » AU FESTIVAL TRANSMEDITERRANEE

juin 18, 2017

Page d’Histoire, leçon de politique à l’usage des citoyens, drame shakespearien, chant d’amour et d’optimisme…
Le dernier livre de Mahi Binebine est tout cela à la fois.

De la belle littérature à découvrir, un très beau cadeau à se faire et à faire.

En vidéo, la présentation par Mahi Binebine sur France 3 Côte-d’Azur, le 6 juin.


« LE FOU DU ROI » DE MAHI BINEBINE, UN LIVRE CLEF

juin 4, 2017

#Mahi Binebine est un peintre internationalement reconnu, également un sculpteur et un écrivain tout aussi talentueux, auteur notamment de dix romans. Certains -tel « Cannibales » (« Ed. Fayard 1999) – ont été traduits dans plus de dix langues . D’autres ont fait l’objet d’adaptation cinématographique. C’est le cas  notamment pour « Les étoiles de Sidi Moumen » (Ed. Flammarion 2010) dont Nabil Ayouch a tiré un film qui a été sélectionné au Festival de Cannes en 2012, « Les Chevaux de Dieu« .

Avec « #le Fou du Roi » (Ed. Stock) qui vient de paraître, Mahi Binebine nous offre sans doute la clef essentielle de toute son oeuvre de plasticien comme d’écrivain, une souffrance jamais éteinte, apaisée mais indélébile. Celle d’une famille écartelée entre un père -conteur et poète, fin lettré marrakchi, devenu le « fou du Roi » l’intime de Hassan II, jusqu’à ces derniers instants- et un fils ainé, Aziz, enfermé dans le lointain bagne-mouroir de Tazmamart où le monarque avait décidé de laisser mourir, à petit feu et dans le silence le plus absolu, les officiers qui avaient pris part à la tentative de coup d’Etat de Skhirat en 1971.
Aziz Binebine en témoignera dans un livre poignant « #Tazmamort » (Ed. Denoël).

Lire la suite »


750 000 € DE « CADEAU » A UNE SOCIETE: LE CONSEIL D’ETAT NOUS DONNE RAISON

janvier 29, 2017

conseil-detat

En France, avec les moyens ( très insuffisants)  que lui donnent gouvernements et  majorités parlementaires, la Justice se hâte lentement avec, parfois, des décisions qui devraient faire réfléchir les élus qui se croient au dessus des lois.

Par un arrêt rendu le 9 décembre 2016 au sujet du « Protocole Transactionnel » signé à la demande de m. Leleux  en 2009 entre la ville de Grasse, l’Agglomération et la Société Foncière Europe, le Conseil d’Etat qui est la plus haute juridiction administrative de France vient de nous donner totalement et définitivement raison.
En même temps, dans un courrier,  la haute juridiction souligne « l’importance pour la jurisprudence » de cette décision pour les praticiens du droit administratif. Ce qui mérite d’être souligné.

Lire la suite »


CANAL DU FOULON: GRASSE ENCORE CONDAMNEE EN APPEL !

juin 5, 2016

marseille

Décidément, les municipalités grassoises se suivent et se ressemblent pour le meilleur (qui est rare) et pour le pire (qui est beaucoup plus fréquent).

A Grasse, la loi, je m’y assois dessus… Ainsi a géré M. Leleux entre 1995 et 2014.
Jusqu’à sa dernière année de mandat municipal, les condamnations par la Justice Administrative ont plu drues.

Lire la suite »


DEUX, TROIS CHOSES IMPORTANTES QUE J’AI APPRISES DES ALGERIEN(NE)S RESISTANT A LA TERREUR « DJIHADISTE »

avril 20, 2016

 Haouch el Gros (2)
Chez Rabea Sellami (au deuxième plan), avec Momo Baglietto
et deux « Patriotes ».

La lecture du livre récent de Horria Saïhi« Voix sans voile » (éditions Helvétius) qui relate les bouleversants -et tellement dignes- témoignages à chaud des femmes d’intellectuels, de paysans et ouvriers, de syndicalistes, de chercheurs et créateurs assassinés par les groupes islamistes armés- m’a replongé dans ces quelques dix années pendant lesquelles, au Festival TransMéditerranée, nous nous sommes employés à mettre en oeuvre une solidarité concrète avec les Algériens menacés d’assassinat et aussi à expliquer les véritables enjeux de ce qui se produisait en Algérie et qui nous concernait directement nous aussi de ce côté de la Méditerranée.

Lire la suite »


COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION: LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF JUGE (UNE FOIS ENCORE) ILLEGALE UNE DECISION DE M. LELEUX

mars 21, 2016

TA_Auribeau

Décidément, on ne pourra pas dire que les mandatures et pratiques de J.P. Leleux et de ses colistiers aient brillé par leur souci de la légalité.
En effet, que ce soit en matière municipale ou intercommunale, les jugements défavorables à la ville de Grasse ou à la communauté d’Agglomération se sont accumulés et continuent de s’accumuler, comme le montre notamment notre blog.

Lire la suite »


SINISTRES DE LA RUE MOUGINS-ROQUEFORT, LA MAIRIE DOIT CREER UN FONDS DE SECOURS

décembre 4, 2015
Effondrement Mougins-Roquefort (10)
Seules  des vues prises en hauteur permettent de mesurer l’ampleur  de l’effondrement  et   la catastrophe évitée une nouvelle fois sur un chantier de rénovation (le 7 novembre, un immeuble jouxtant la Grande médiathèque s’est également effondré)

Mercredi 18 novembre, la façade d’un immeuble en rénovation dans le Centre historique de Grasse s’effondrait rue Mougins-Roquefort aux alentours de 20.30h.
Des mesures d’urgence ont été prises et devant l’inquiétude des habitants sinistrés et du voisinage, la municipalité à multiplié les réunions publiques.
Outre les causes de cet effondrement -qui devront être connues avant tout choix sur le devenir du secteur directement impacté- les locataires, propriétaires des appartements et commerçants sinistrés se trouvent devoir faire face à des dépenses importantes et imprévisibles découlant d’une situation dont ils ne sont absolument pas responsables puisque le Maître d’Ouvrage de ces travaux est la SLP Pays de Grasse Développement, agissant ici pour le compte de la ville de Grasse.

Lire la suite »