GRASSE: OU EN EST-ON DE L’AMIANTE DANS LES BATIMENTS COMMUNAUX?

novembre 28, 2007

lec.jpg 

Le Conseil Municipal du 15 novembre a eu à voter, en urgence, des travaux de désamiantage dans 11 écoles – Henri Wallon (Le Plan), St Jacques I et II, Antoine Maure (Magagnosc), Macarry (Plascassier), l’école du hameau tzigane (Le Plan), Rose de Mai (Le Cours), les Cigales (St Jacques) -, auxquelles s’ajoutent des crèches et jardins d’enfants – crèche de La Blaquière, jardin d’enfants Les Bengalis, halte garderie de la Roque -.

D’autres bâtiments recevant des enfants contiennent aussi de l’amiante Lire le reste de cette entrée »

Publicités

ANTENNES RELAIS: LE GRAND ECART DE LA MUNICIPALITE DE GRASSE.

novembre 25, 2007

paillasson-panneau-2-small.jpg

Le 26 octobre dernier, me faisant l’écho des inquiétudes des habitants de Château-Folie devant l’augmentation des installations d’antennes réémettrices sur le toit (!) des H.L.M., j’avais écrit à M. Leleux pour lui demander de refuser de donner son accord lorsque ces antennes sont situées dans des secteurs où elles risquent de mettre en danger la santé publique.

J’étais déjà intervenu dans le même sens, en septembre 2006, au sujet du mécontentement des Plascassierois et de l’installation d’un second pylône d’antenne dans leur hameau Lire le reste de cette entrée »


Mme BETHEUIL, M. LELEUX ET L’OMBRE DE M. DE FONTMICHEL…

novembre 20, 2007

ombre3.jpg 

A entendre M. Leleux si gravement déclarer, lors du dernier conseil municipal, que la prise de position de la 1ère Adjointe Mme Bernadette Bétheuil-Ramin était « moche« , qu’il se sentait « trahi dans sa confiance » et « poignardé dans le dos« , on ne pouvait que se remémorer la célèbre phrase de Karl Marx: « Quand l’Histoire se répète, la première fois c’est une tragédie, la seconde une comédie… ».

L’actuel maire de Grasse avait voulu, le 15 novembre, que la séance consacrée au Débat d’Orientation Budgétaire 2008 soit un temps fort illustrant magnifiquement son second mandat.
Elle s’est transformée en réquisitoire cinglant Lire le reste de cette entrée »


JACQUES BERQUE, MATTI PELED, LA PALESTINE ET NOUS.

novembre 6, 2007

enfantolivier2.jpg 

En déplacement au Maroc, j’ai relu ce que Jacques Berque écrivait dès 1947 à propos de la colonisation française dans ce pays: »le vrai ordre ici serait que nous n’y fussions pas« .
Né en Algérie, Jacques Berque était alors administrateur colonial.
Son propos lui valut d’être muté dans le Haut-Atlas marocain où il s’employa à des travaux de recherches qui firent finalement de lui l’un des plus éminents arabisants et orientalistes français, professeur au Collège de France et auteur d’un magnifique « Essai de traduction » du Coran. Lire le reste de cette entrée »