« SYMRISE-AROMA GRASSE »: DEUX JUGEMENTS DU TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NICE ANNULENT LES CHOIX DE M. LELEUX

juillet 22, 2013

TA
[cliquer sur les liens en bleu clair pour accéder aux documents annexes]

2008:
UNE PREEMPTION TARDIVE QUI COÛTE 2 MILLIONS d’€ DE PLUS

Au départ, il y a la friche industrielle d’une ex usine, « Symrise » , 6 ha, au Plan de Grasse.
En 2007, une SARL -« Foncière Europe »- signe un compromis d’achat à 9 millions d’€.
Le maire de Grasse, M. Leleux, décide de ne pas préempter. Lire le reste de cette entrée »

Publicités