FTM: L’ESPAGNE AU COEUR – 1939-2009: LA « RETIRADA », DES LECONS POUR DEMAIN

novembre 4, 2009

bandera

retirada

C’est dans les publications, alors clandestines et avec des Républicains espagnols en exil dans la région grassoise, qu’au début des années 1970, j’ai appris l’espagnol et commencé à ressentir en direct et à partager la douleur et les espoirs de ceux qui furent et demeurent les acteurs de l’une des plus magnifiques et tragiques pages de l’histoire des combats pour la liberté.

Paco Ibanez, qui avait un grand ami dans le haut-pays grassois, chantait les poèmes de R. Alberti, L. Cernuda, A. Machado, M. Hernandez …
« A galopar, a galopar hasta enterrarlos en el mar!… » Lire le reste de cette entrée »

Publicités